Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

ss ART Paintings - Page 4

  • La bonne chose



        «Je déteste la bonne chose à faire ..."


    ... Grommela mon jeune cousin, son dos à moi comme elle descendit les escaliers. Ce fut il y a plusieurs années à la Nouvelle Orléans, et je venais de la pousser vers quelque chose qui semblait terriblement important à l'époque. Sa réaction à mon raisonnement vague résonne comme ma propre réaction adolescent à réfuter fréquente de ma mère, "... parce que je l'ai dit."

    Pourtant, je me suis donné des conférences avec les mêmes mots au cours des dernières semaines, comme je l'ai reporté indéfiniment une longue tournée attendue livre.

    George Rodrigue subit des effets secondaires imprévisibles de ses médicaments. Comme beaucoup qui combattent ces maladies, même avec un traitement réussi, il a de bons et mauvais jours, définis récemment par un manque général d'endurance. Pour l'instant, ce qui exclut toute Voyage. Toutefois, cela aussi passera, en commençant par, je ne doute pas, un retour à son chevalet, une zone de confort qui lui manque, et un endroit où il est assis une seule fois, brièvement, au cours des derniers mois.

    -pictured, studio de George, photographié ce matin, Carmel, CA; cliquez sur la photo pour agrandir-

    2-1.JPG



        «Vous n'êtes pas seul dans cette ..."


    ... Les gens continuent de me dire, comme si moi aussi je souffre.

    Je le sais! Je l'ai toujours su que! George et moi avons jamais douté de notre solide système de soutien de la famille, des amis et de la communauté. Il est vrai, cependant, que, à l'exception d'une brève sortie pendant le Festival Art et Film Carmel, il préfère, pour l'instant de toute façon, la maison et toutes les choses qui viennent avec lui --- la vue, le hibou, le football, et le pied frotte --- sur la vie publique.

    Pourtant, il continue d'avoir un impact amis et des étrangers non seulement avec ses œuvres d'art, mais aussi avec une présence qui résonne au-delà de cette montagne Carmel Valley, à travers des histoires Cajun et de planification de projet et d'un intérêt inébranlable pour les autres.

        «Il faut célébrer votre livre ..."

    2-2.jpg




    ... Insiste George, comme il sait profondément que, pour moi, ce n'est pas la bonne chose à faire. Et donc je reporter des épreuves, arrêter avec succès ses protestations avec une entreprise et familier parce que je l'ai dit.



    (Photo, tous les produits de l'autre côté de la peinture, un mémoire publié récemment par UL Press et basé sur ce blog, bénéficient des arts dans les programmes éducatifs de la Fondation George Rodrigue des Arts, en savoir plus ici, et lire une critique de Le Lafayette Annonceur ici-)

    Pour ceux d'entre vous qui ont organisé des signatures et des lectures, je vous remercie. Certains d'entre vous ont fait à plusieurs reprises, les dates se déplacer sans se plaindre, seulement pour me faire annuler à nouveau. Pour ceux d'entre vous qui a marqué vos calendriers pour assister à ces événements, je vous remercie. Et à la fois les hôtes et les invités, du fond de mon cœur, je me excuse pour ne pas venir à travers.

    George et je n'espèrent encore faire quelques choses. Le O du Ogden What a Night !, par exemple, lorsque George est de recevoir le prestigieux prix Opus du musée, reste sur notre calendrier, tout comme l'hommage musical à George Rodrigue à Destin, en Floride. Jusqu'à la dernière minute, nous espérons assister à ces événements spéciaux et, en tant que back-up, les fils de George, André et Jacques, se tiennent par à remplir pour leur père, exprimant sa gratitude pour ces honneurs.

    2-3.JPG



    (Photo, George Rodrigue avec fils Jacques et André, Carmel, Californie, Octobre 2013)

    Samedi 2 novembre 2013, la Louisiane Capitol Park, Baton Rouge

    11:00 - Exposition dans le chat avec le conservateur Marney Robinson, mettant en vedette une exposition spéciale de photographies et d'œuvres d'art originales des archives privées George Rodrigue, Bibliothèque d'État Foyer-

    12:00 - Cooking démo avec la Fondation George Rodrigue des Arts, mettant en vedette Le Pot et la palette: 100 recettes par les plus grands restaurants de la Louisiane avec des œuvres d'artistes d'étudiants les plus talentueux de la Louisiane.

    Ce livre de cuisine irrésistible, avec un avant-propos par le chef Emeril Lagasse, projecteurs finalistes de la Bourse cette année du concours d'art, un partenariat entre la Fondation Rodrigue George des Arts et de la Louisiane Restaurant Association. En savoir plus et pré-commande à ce link-

    2-4.jpg



    Retour à se sentir seul ...

    La seule fois où je me sens seul, honnêtement, est quand je quitte George, même pour les plus petites courses. L'épicerie, bureau de poste, une course de la pharmacie. Ce sont solitaire, vide et, heureusement, les lieux temporaires, toujours compliquées par la bonne chose à faire.

        "Tu as un beau sourire..."

    Silver_9-13_163.jpg


    ... A noté une sorte Rodrigue fan la semaine dernière, l'un des cinquante ou deux patients, les gens flexibles qui se sont déplacés pour le café et la conversation à la paroisse de Jefferson Library à Metairie / New Orleans, où nous avons visité sur un écran de facetime plutôt qu'en personne.

    Le compliment signifiait beaucoup pour moi, non seulement parce que je partage le sourire de notre mère avec ma sœur, mais aussi parce qu'au fond je me inquiète et, parfois, la panique, comme nous les humains dans de telles situations. Cependant, plus profondément, la réalité est que je suis incroyablement heureux. Vous voyez, je ne suis jamais seul ...
    George Rodrigue Bule Dog

    2-5.jpg



    ... Parce que je dois George. Et par Dieu, qui vaut sourire environ.

  • Daniel Gerhartz

     

    Daniel Gerhartz

    Born in 1965 in Kewaskum, Wisconsin, where he now lives with his wife Jennifer, studied at the American Academy of Arts of Chicago, Illinois, very influenced by John Singer Sargent, Alphonse Mucha, Nicolas Fechin, Joaquin Sorolla, Carl von Marr, and many other French and American impressionists.

    Dan shows a particular interest in contemporary Russian art and luxurious fabrics, painters Nicolas Fechin, Isaac Levitan and Ilya Repin.

     

    Amaryllis_and_the_Flatiron_349.jpg

  • Saul Steinberg

    "Saul Steinberg (June 15, 1914 – May 12, 1999) was a Jewish Romanian-born American cartoonist and illustrator, best known for his work for The New Yorker, most notably View of the World from 9th Avenue. He described himself as ""a writer who draws""
    Steinberg was born in Râmnicu Sărat, Buzău, Romania. He studied philosophy for a year at the University of Bucharest, then later enrolled at the Politecnico di Milano, studying architecture and graduating in 1940. During his years in Milan he was actively involved in the satirical magazine Bertoldo.

    Steinberg left Italy after the introduction of anti-Semitic laws by the Fascist government. He spent a year in the Dominican Republic awaiting a U.S. visa; in the meantime, he submitted his cartoons to foreign publications. In 1940, he was given commissions from various magazines and newspapers and sold cartoons to Harper’s Bazaar and Life. In 1942, The New Yorker magazine, after having published his first cartoon in 1941, sponsored his entry into the United States, and thus began Steinberg's lifelong relationship with the publication. Through well over half a century working with The New Yorker, Steinberg created 87 covers, 33 cartoons and 71 portfolios containing 469 drawings and several hundred other works amounting to more than 1,200 drawings.

    During World War II, he worked for military intelligence, stationed in China, North Africa, and Italy. After the war's end, he returned to work for American periodicals, merging an encyclopedic knowledge of European art with the popular American art form of the cartoon, to pioneer a uniquely urbane style of illustration. Although best remembered for his commercial work, Steinberg did exhibit his work throughout his career at fine art museums and galleries. He married Romanian born abstract expressionist painter Hedda Sterne in 1944. They never divorced but Steinberg had ""a coterie of mistresses and lovers"".

    In 1946, Steinberg, along with artists such as Arshile Gorky, Isamu Noguchi, and Robert Motherwell, was exhibited in the critically acclaimed ""Fourteen Americans"" show at The Museum of Modern Art. He has also enjoyed a retrospective at the Whitney Museum of American Art (1978) and another posthumous one at the Institute for Modern Art in Valencia (IVAM), Spain (2002).

    After Steinberg's death on May 12, 1999, the Saul Steinberg Foundation was established in accordance with the artist's will. In addition to functioning as Steinberg's official estate, the Foundation is also a non-profit organization with a mission ""to facilitate the study and appreciation of Saul Steinberg's contribution to 20th-century art"" and to ""serve as a resource for the international curatorial-scholarly community as well as the general public"". The Foundation has been instrumental in organizing the Saul Steinberg: Illuminations travelling exhibition, which will display original Steinberg works at various museum and galleries around the world, including Fondation Cartier-Bresson, Paris (May 6 – July 27, 2008), Kunsthaus Zürich (August 22 – November 2, 2008), Dulwich Picture Gallery, London, (November 26, 2008 – February 15, 2009) and Museum für Kunst und Gewerbe Hamburg, (March 13 – June 1, 2009). The U.S. copyright representative for the Saul Steinberg Foundation is the Artists Rights Society. The Saul Steinberg Foundation is represented by The Pace Gallery in New York.

    Saul Steinberg is mentioned by Kurt Vonnegut as ""the wisest person I ever met in my entire life” in his essay collection A Man Without a Country."

    More Saul Steinberg Paintings

     

    Georgetown Cuisine - Saul Steinberg

    Georgetown Cuisine - Saul Steinberg

    Untitled - Saul Steinberg

    Untitled - Saul Steinberg

    Autogeography - Saul Steinberg

    Autogeography - Saul Steinberg

    Summer Table - Saul Steinberg

    Summer Table - Saul Steinberg

    Wyoming - Saul Steinberg

    Wyoming - Saul Steinberg

    Federal Projects - Saul Steinberg

    Federal Projects - Saul Steinberg

    Spoleto Festival - Saul Steinberg

    Spoleto Festival - Saul Steinberg

    Untitled - Saul Steinberg

    Untitled - Saul Steinberg

    Nuits de la Fondation Maeght - Saul Steinberg

    Nuits de la Fondation Maeght - Saul Steinberg

    Six Sunsets - Saul Steinberg

    Six Sunsets - Saul Steinberg

    The Politecnico Table - Saul Steinberg

    The Politecnico Table - Saul Steinberg

    Car - Saul Steinberg

    Car - Saul Steinberg

    View of Florida - Saul Steinberg

    View of Florida - Saul Steinberg

    The Paris Review? - Saul Steinberg

    The Paris Review? - Saul Steinberg

    Artists and War - Saul Steinberg

    Artists and War - Saul Steinberg

    Main Street - Saul Steinberg

    Main Street - Saul Steinberg

    Head - Saul Steinberg

    Head - Saul Steinberg

    Two Gendarmes - Saul Steinberg

    Two Gendarmes - Saul Steinberg

    Children's Labyrinth - Saul Steinberg

    Children's Labyrinth - Saul Steinberg

    Paris - Saul Steinberg

    Paris - Saul Steinberg

    Head - Saul Steinberg

    Head - Saul Steinberg

    Mask - Saul Steinberg

    Mask - Saul Steinberg

    Louse Point - Saul Steinberg

    Louse Point - Saul Steinberg

    Japanese Sunset, #16 - Saul Steinberg

    Japanese Sunset, #16 - Saul Steinberg